6.431

Home
Su
1.
2.
3.
4.
5.
6.

 

De même qu’à la mort le monde ne change pas, mais cesse.

6.4311    La mort n'est pas un événement de la vie. On ne vit pas la mort.

Si on entend par éternité non la durée infinie mais l'intemporalité, alors il a la vie éternelle celui qui vit dans le présent.

Notre vie est infinie, comme notre champ de vision est sans limites.

6.4312   L'immortalité de l'âme humaine, c'est à dire la survie éternelle après la mort, non seulement n'est en aucune manière assurée, mais encore et surtout n'apporte nullement ce qu'on a toujours voulu obtenir en en recevant la croyance. Car quelle énigme se trouvera résolue du fait de mon éternelle survie ? Cette vie éternelle n'est-elle pas aussi énigmatique que la vie présente ? La solution de l'énigme de la vie dans l'espace et le temps se trouve hors de l'espace et du temps.

(Ce ne sont pas des problèmes de la science de la nature que ici nous avons à résoudre.)